Simulation Air Soft

Les forces spéciales néo-zélandaises à la recherche d'une infirmière du CICR en Syrie -avril 2019-

Aller en bas

Les forces spéciales néo-zélandaises à la recherche d'une infirmière du CICR en Syrie -avril 2019- Empty Les forces spéciales néo-zélandaises à la recherche d'une infirmière du CICR en Syrie -avril 2019-

Message  marcwolf le Jeu 18 Avr - 10:31

La Nouvelle-Zélande a annoncé aujourd'hui que ses forces spéciales avaient effectué des missions en Syrie pour rechercher l'infirmière néo-zélandaise Louisa Akavi, dont la Croix-Rouge vient de révéler l'enlèvement en 2013.
Les détails du rapt de Louisa Akavi et de deux chauffeurs syriens avaient été tenus secrets pendant plus de cinq ans, avant que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ne décide hier de rompre le silence et de lancer un appel pour savoir ce qu'il est advenu de ses employés. L'organisation a révélé hier avoir su dès le départ que l'infirmière de 62 ans était aux mains du groupe Etat islamique et précisé que les dernières informations «fiables» indiquaient qu'elle était encore en vie à la fin de 2018. Le vice-Premier ministre néo-zélandais Winston Peters a affirmé aujourd'hui qu'une opération impliquant une équipe basée en Irak était en cours pour la localiser.
Le vice-Premier ministre néo-zélandais Winston Peters a expliqué aujourd'hui que les informations sur cet enlèvement n'avaient pas été rendues publiques pour protéger les otages. Il a aussi affirmé qu'il pensait que Louisa Akavi, 62 ans, était toujours détenue par des membres de l'EI et indiqué qu'une opération impliquant une équipe basée en Irak était en cours pour la localiser. «Elle a impliqué des membres des NZDF (Forces de défense néo-zélandaises) provenant des Forces des opérations spéciales, et ses membres se sont rendus de temps en temps en Syrie quand cela était nécessaire», a-t-il dit.
«Cette équipe non-combattante s'est spécialement concentrée sur le fait de localiser Louisa et d'identifier les opportunités de la récupérer.» «Les efforts pour localiser et retrouver Louisa sont en cours, et il y a beaucoup de questions opérationnelles ou de renseignements sur lequel le gouvernement ne va pas faire de commentaire», a ajouté Winston Peters.
Le 13 octobre 2013, Louisa Akavi et ses deux collègues syriens, Alaa Rajab et Nabil Bakdounes, se rendaient en convoi à Idleb, dans le nord-ouest où ils devaient fournir du matériel médical, lorsque des hommes armés avaient arrêté leurs véhicules. Sept personnes avaient alors été kidnappées, dont quatre avaient été libérées le lendemain.
Le New York Times rapporte de son côté que la Croix-Rouge a des raisons de penser que l'infirmière est en vie, parce qu'au moins deux personnes ont dit l'avoir vue en décembre dans une clinique de Soussa, un des ultimes bastions de l'EI. Des témoins avaient dit l'avoir vue pratiquer des soins dans des cliniques sous contrôle de l'Etat islamique, ce qui laissait penser qu'elle n'était alors plus confinée dans une cellule.Les forces spéciales néo-zélandaises à la recherche d'une infirmière du CICR en Syrie -avril 2019- Sasnz-10
marcwolf
marcwolf
Admin

Messages : 2112
Points : 6265
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 55
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum