Simulation Air Soft

Deux chefs djihadistes tués au Mali par l’armée française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux chefs djihadistes tués au Mali par l’armée française

Message  marcwolf le Jeu 21 Mai - 4:48

Quatre terroristes ont été tués lors d’une opération menée au Nord du Mali par les forces spéciales françaises, a annoncé le ministère de la défense.
Quatre terroristes ont été tués lors d’une opération menée au Nord du Mali par les forces spéciales françaises, a annoncé le ministère de la défense.

Quatre « terroristes » ont été tués lors d’une opération menée dans le nord du Mali par les forces spéciales françaises, a annoncé mercredi 20 mai le ministère de la défense. Amada Ag Hama, connu sous le surnom d’« Abdelkrim le Touareg », et Ibrahim Ag Inawalen, dit « Bana », feraient partie des victimes, selon le ministère.

Les deux hommes figurent parmi les principaux chefs d’Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et d’Ansar Eddine. Ces deux groupes sont responsables « de nombreuses attaques terroristes contre les forces internationales, ainsi que d’exactions répétées à l’encontre des populations maliennes », précise le communiqué.

Abdelkrim le Touareg, chef d'une katiba d'AQMI, avait revendiqué les assassinats des deux journalistes de Radio France internationale (RFI), Ghislaine Dupont et Claude Verlon, tués à Kidal, dans le nord du Mali, le 2 novembre 2013. C’est également son groupe djihadiste qui détenait le dernier otage français, Serge Lazarevic, libéré en décembre 2014. Son nom apparaissait également en lien avec le rapt du Français Michel Germaneau. Cet ingénieur à la retraite, capturé en avril 2010, avait été exécuté en juillet de la même année.

Tous deux faisaient partie, selon Paris, des principaux chefs des groupes djihadistes qui ont contrôlé le nord du Mali en 2012 jusqu'au lancement en janvier 2013 de l'opération française Serval destinée à chasser les rebelles islamistes du nord du Mali qui menaçaient Bamako. Serval a depuis août 2014 laissé la place au dispositif anti-terroriste Barkhane qui mobilise quelque 3 000 militaires français sur cinq pays de la bande sahélo-saharienne (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso).

« Cette opération, après celle ayant mis hors de combat Ahmed Al-Tilemsi [haut responsable du groupe djihadiste sahélien Al-Mourabitoun au Mali], porte un nouveau coup dur aux groupes armés terroristes sahéliens », estime le ministère de la défense.

En décembre 2014, Ahmed El-Tilemsi, avait été tué par les forces françaises lors d'une opération dans la région de Gao, dans le nord du Mali. Membre fondateur de l'ex-Mujao (Mouvement pour l'unicité et le djihad en Afrique de l'Ouest), il avait participé en 2011 à l'enlèvement de deux Français au Niger et de trois travailleurs humanitaires en Algérie.

[img][/img]
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1888
Points : 5593
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 53
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum