Simulation Air Soft

deces de : Robert Rheault ou le colonel Kurtz de Apocalypse Now

Aller en bas

deces de : Robert Rheault ou le colonel Kurtz de Apocalypse Now

Message  marcwolf le Mer 6 Nov - 8:15

John Milius, le scénariste du célèbre film Apocalypse Now de Francis Ford Coppola (1979), reconnaissait volontiers s'être inspiré de lui pour composer le personnage du colonel Kurtz, cet officier félon des Forces spéciales américaines au Vietnam devenu totalement incontrôlable dans la jungle du Laos. Robert Rheault, éphémère patron des «Green Berets» (Bérets verts), s'est éteint paisiblement le 16 octobre dans son lit d'Owls Head (Maine) à l'âge de 87 ans.
Entre réalité et fiction, les deux hommes avaient en commun d'afficher un charisme sans limites, au point, pour Rheault, d'être comparé à Lawrence d'Arabie. Né à Boston le 31 octobre 1925 dans une famille aisée, fils d'un ancien membre de la police montée canadienne (RCMP), Robert Rheault parlait un français parfait, peaufiné à la Sorbonne, qui lui servira pour être promu en ex-Indochine française, puis enseigner la langue de Molière aux cadets de West Point.
Promis à un avenir étoilé, décoré d'une Bronze Star en Corée, le jeune et brillant officier passé aux Forces spéciales en 1960 voit sa carrière basculer trois semaines après sa nomination à la tête des 4 500 Bérets verts opérant au Vietnam. Un indicateur local, Thai Khac Chuyen, soupçonné de renseigner le Viêt-cong, est exécuté le 20 juin 1969 en haute mer par trois de ses hommes - avec sa bénédiction. «La guerre est une sale affaire, dira plus tard Rheault. Il y a de grands objectifs louables, comme la liberté et la lutte contre l'agresseur, qui servent de prétexte à tuer des gens.»
Lâché par son supérieur, le général Creighton Abrams Jr., pour avoir cherché à couvrir le meurtre, Rheault est traduit en cour martiale. Sauvé par l'intervention du président Richard Nixon lui-même et l'annulation fortuite du procès - des agents de la CIA n'ayant pas été autorisés à témoigner -, il doit toutefois démissionner de l'armée en novembre 1969. L'affaire, a tranché la Maison-Blanche, doit en rester là, pour éviter de servir la propagande du Nord-Vietnam.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Découvrant l'étendue des dissimulations du gouvernement Nixon après avoir étudié le dossier Rheault, un analyste de défense de la firme Rand, Daniel Ellsberg, décide de révéler au New York Times quantité d'informations confidentielles, vite baptisées «Pentagon Papers», qui attiseront l'exaspération de l'opinion américaine à l'égard de la guerre du Vietnam… avant de convaincre le président Nixon de recourir à toutes sortes de méthodes peu recommandables pour étouffer la contestation politique croissante. L'une d'entre elles conduira au scandale du Watergate en 1974.
[url=Robert Rheault]Robert Rheault[/url]
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 2029
Points : 6014
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 54
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum