Simulation Air Soft

Intervention des forces spéciales US en Libye et Somalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intervention des forces spéciales US en Libye et Somalie

Message  marcwolf le Dim 6 Oct - 14:48

WASHINGTON/TRIPOLI (Reuters) - Les Etats-Unis ne relâcheront pas la pression sur les djihadistes, a déclaré dimanche le secrétaire d'Etat américain John Kerry après la capture en Libye d'un responsable d'Al Qaïda recherché pour des attentats contre les ambassades des Etats-Unis au Kenya et en Tanzanie il y a 15 ans.
Nazih al Ragye, plus connu sous le nom d'Abou Anas al Liby, a été arrêté samedi à Tripoli, la capitale libyenne, par les forces spéciales américaines, a précisé le Pentagone.
Une autre opération menée en Somalie n'a en revanche pas permis de capturer ou de tuer le responsable des "Chabaab" somaliens, deux semaines après l'attaque islamiste contre un centre commercial de Nairobi, au Kenya.
"A la suite d'une opération antiterroriste américaine, Abou Anas al Liby est légalement détenu par l'armée américaine dans un endroit sûr en dehors de la Libye", a dit un porte-parole du Pentagone, George Little, sans plus de précisions.

Abou Anas al Liby, qui aurait 49 ans, est recherché par les Etats-Unis pour son implication présumée dans les attentats de 1998 à Nairobi et Dar es Salam, qui ont fait 224 morts.

Les autorités américaines proposaient cinq millions de dollars pour toute information permettant sa capture.

"Nous espérons que ceci fait bien comprendre que les Etats-Unis d'Amérique ne cesseront jamais leurs efforts pour demander des comptes à ceux qui accomplissent des actes de terrorisme", a déclaré John Kerry dimanche à Bali en Indonésie.

"Les membres d'Al Qaïda et d'autres organisations terroristes peuvent courir, au sens propre, mais ils ne peuvent se cacher", a ajouté le chef de la diplomatie américaine. "Nous continuerons à essayer de traduire les gens en justice."

Nazih al Ragye, il a été arrêté samedi à l'aube à Tripoli en retournant chez lui après les prières du matin, ont dit un voisin et des sources proches des milices islamistes en Libye.

"Alors que j'ouvrais la porte de ma maison, j'ai vu un convoi de voitures arriver à toute vitesse de l'endroit où se trouve la maison d'Al Ragye. J'étais étonné par cette agitation au petit matin", a dit un voisin refusant de dévoiler son identité. "Ils l'ont enlevé. On ne sait qui ils sont."

En septembre 2012, CNN avait rapporté qu'Abou Anas al Liby avait été aperçu à Tripoli, en Libye, où, selon une source proche des services de renseignement américains, il serait arrivé au cours du printemps 2011 pendant le soulèvement contre Mouammar Kadhafi.

Toujours selon CNN, les services de renseignement occidentaux craignaient alors qu'Abou Anas al Liby ait été chargé de constituer un réseau d'Al Qaïda en Libye mais ils ne l'avaient pas capturé en raison de l'instabilité dans ce pays.

L'autre opération conduite samedi dans la ville somalienne de Brava n'a en revanche abouti à aucune capture, a dit un responsable américain ayant requis l'anonymat.

Le Pentagone a confirmé que les forces américaines avaient été impliquées dans une opération en Somalie contre "un terroriste Chabaab connu", sans plus de détails.

Les responsables américains n'ont pas identifié cette cible. Ils ont dit que les forces américaines s'étaient retirées sans la moindre perte mais qu'elles avaient mis fin à leur intervention afin de ne pas tuer ou blesser de civils. Selon une source américaine, l'intervention a été menée par un commando des Navy SEAL, les forces spéciales américaines.
http://i56.servimg.com/u/f56/14/16/37/49/2013-110.jpg

avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1858
Points : 5503
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 53
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum