Simulation Air Soft

Sofiane, interpellé à Carcassonne après une poursuite, il avait déjà tué un para du 3e RPIMa sur la route

Aller en bas

Sofiane, interpellé à Carcassonne après une poursuite, il avait déjà tué un para du 3e RPIMa sur la route

Message  marcwolf le Ven 27 Sep - 14:51

Il est à peu près 23 h, ce jeudi 19 septembre, quand une patrouille de la police croise en ville, une voiture blanche roulant à vive allure, zigzagant. Les fonctionnaires décident de contrôler le véhicule, lequel s’arrête à un feu rouge.
Mais à la vue des hommes en bleu, le conducteur démarre sur les chapeaux de roue, grillant plusieurs feux tricolores, remontant les sens interdits, et prenant même un giratoire à l’envers pour semer ses poursuivants.
Conscients d’avoir affaire à un chauffard capable de prendre tous les risques, y compris pour lui-même, les policiers interrompent la chasse, suivant le véhicule à distance. Pour finalement le retrouver immobilisé contre un platane. Les deux passagers se tordent de douleur, compressés par la ceinture de sécurité. Quand au conducteur, il gît inanimé dans un fossé tout proche.
Ce dernier, identifié comme étant Sofiane Boudjellal, 28 ans, est déjà connu des services de police et de la justice, notamment après avoir renversé et tué un para du 3e RPIMa, la nuit du 8 juillet 2006, devant la discothèque « Le Black Bottom », le tout assorti d’un délit de fuite.
Pour ces faits-là, il avait été condamné, le 8 août 2007, à 6 ans de prison, dont deux avec sursis. Il faut dire qu’il était ivre, et avait inventé une histoire abracadabrantesque pour se dédouaner. On lui aurait volé sa voiture, et il n’aurait rien à voir avec la fatale collision…

Jeudi dernier, à Carcassonne, non seulement il était ivre, avait consommé du cannabis, mais roulait en plus sans permis de conduire, suite à l’annulation de ce dernier par le jugement de l’été 2007. Mais sa garde à vue tournait court, puisqu’atteint d’hallucinations, il était hospitalisé d’office à l’ASM de Limoux, en psychiatrie.

Toutefois, l’expert déclarait, trois jours plus tard, que Sofiane Boudjellal était pénalement responsable. Le jeune homme a donc été jugé, hier matin à Carcassonne, en comparution immédiate
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 2054
Points : 6089
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 54
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum