Simulation Air Soft

Le mystère du navire arraisonné en mer Rouge (5 avril 2013 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mystère du navire arraisonné en mer Rouge (5 avril 2013 )

Message  marcwolf le Ven 5 Avr - 15:16

Un mystérieux navire chargé d'armes aurait été arraisonné mercredi soir par la marine égyptienne dans la zone de Ras Mohammed, le cap situé à la pointe sud de la péninsule du Sinaï. Selon l'agence de presse turque Anatolia, le bâtiment serait un chalutier battant pavillon iranien, le Sawit, et transporterait quelque 60.000 armes individuelles, kalachnikovs et lance-roquettes, ainsi que plusieurs dizaines de tonnes de munitions, destinées à être débarquées dans le Sinaï, éventuellement à destination de Gaza.

L'information n'a pas été confirmée par l'Égypte, qui vient de rétablir des relations diplomatiques avec l'Iran. Un porte-parole de la marine égyptienne a ajouté à la confusion en commentant l'arraisonnage d'un autre navire, celui-là en provenance du port israélien d'Eilat, il y a quelques jours. Cet autre bâtiment avait été contrôlé avant de reprendre sa route, et appartiendrait à une société de sécurité ukrainienne chargée de protéger les routes maritimes entre le canal de Suez et la Corne de l'Afrique. Selon d'autres sources égyptiennes, le navire serait toujours consigné, et battrait pavillon togolais.

L'arraisonnage du chalutier iranien aurait été effectué sur des renseignements fournis par Israël.
Le Soudan, plaque tournant du trafic d'armes
Malgré leurs relations diplomatiques refroidies, Israéliens et Égyptiens continuent leur coopération sécuritaire. Le nouveau régime égyptien des Frères Musulmans a pris des mesures pour lutter contre la dégradation de la situation sécuritaire dans le Sinaï et réduire le trafic par les tunnels de Gaza.
Le trafic d'armes par voie maritime était jusqu'à présent beaucoup pratiqué en Méditerranée. En 2002, la marine israélienne avait arraisonné un cargo chargé d'armes et de munitions destinées à Gaza, le Karine A. Depuis, plusieurs cargos battant divers pavillons ont été interceptés régulièrement, chargés d'armes iraniennes à destination du territoire Palestinien ou de Syrie.
En Mer Rouge, le phénomène est relativement nouveau, puisque les routes clandestines de trafic d'armes passaient jusqu'à présent plutôt par voie terrestre.
Le Soudan est une des plaques tournantes de ce trafic, et de nombreux navires iraniens sont soupçonnés de débarquer des armes sur le territoire soudanais, avant qu'elles soient acheminées par le désert vers l'Égypte et le Sinaï. Plusieurs opérations aériennes et clandestines, attribuées à Israël, ont été lancées en territoire soudanais. En 2009, des raids aériens avaient pris pour cible des navires à Port Soudan, et des convois de camions. En 2012, c'est une usine d'armement soudanaise qui a été attaquée par un autre raid mystérieux.

La Libye est une autre plaque tournante, et les milliers de kilomètres désertiques de sa frontière avec l'Égypte difficiles à contrôler. Les cargaisons traversent par camions le canal de Suez, puis le Sinaï, avant d'être livrées aux réseaux djihadistes de la péninsule, ou d'entrer à Gaza via les tunnels clandestins. Le renforcement de la sécurité des ponts et des tunnels traversant le canal, notamment grâce à des systèmes de surveillance fournis par les Américains aux Égyptiens, aurait pu conduire le trafic à utiliser d'autres routes.
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1859
Points : 5506
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 53
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum