Simulation Air Soft

Raid des paras italiens en Tunisie et en algerie -traduction faite avec google-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Raid des paras italiens en Tunisie et en algerie -traduction faite avec google-

Message  marcwolf le Ven 18 Mar - 18:55

Raid des italiens en Tunisie

En Tunisie l’opération - CAMPI AFRICANI - qui plongea pour de longues semaines l’appareil défensif anglo-américain en Afrique du nord dans un indéniable désarroi . les arditis organisèrent également une opération commando aéroportée sur les arrières britanniques en cyrénaïque , entre bardia et Tobrouk . elle eut pour but de saboter les avions italiens et allemands tombes intacts aux mains des anglais .cette mission fut un succès et les paras italiens parvinrent a regagner leurs lignes a l’issus de l’opération . mais les opérations conduites par les combattants spéciaux de la péninsule furent mineur au regard de celle réalisées par leur allies allemand .

a lire : Le Régiment X Arditi:
- Contexte et de formation:
Le régiment est née de créer une unité de missions, les sapeurs et de sabotage que les unités de commandos britanniques de la Long Range Desert Group et SAS, qui a donné tant de peine à l'arrière-garde italienne, et d'exploitation derrière les lignes ennemies avec des épisodes rapide et dangereuse.
Le régiment a été placé sous les ordres d'un caractère exceptionnel, le colonel Renzo Cazzaniga. Un soldat qui, en plus d'avoir l'Ordre Militaire de Savoie, avait une médaille militaire d'argent et deux de bronze, et il avait aussi à son actif une promotion au mérite de la guerre et l'autre pour mérite exceptionnel.
L'unité, commandée par Cazzaniga,fut articulé sur plusieurs bataillons.
Le terme "Arditi" vient du verbe, en italien, "Ardir» («oser»), et le bien a été donné pour indiquer quelque chose comme "les courageux, courageuse ou courageux .Le 15 mai 1942, sur les dispositions de la circulaire d'état-major général de l'armée n ° 0032340 / 3 du 26 avril 1942, a été constitué le premier de ces bataillons, qui a été appelé un bataillon spécial Arditi, articulant repose sur trois sociétés: la Compagnie de parachutistes 101 e Arditi, la 102 e Compagnie nageurs Arditi et 103 e motorisé Arditi entreprise.

Les entreprises ont été nommées en fonction du type de méthode utilisée pour infiltrer les arrières ennemis. Les méthodes peuvent être, précisément, en parachute, atterrissage par mer, en utilisant des sous-marins ou de destroyers et d'atteindre la côte à la nage (grenouille hommes) ou dans des bateaux en caoutchouc spécial, ou par la route avec des camions et véhicules spéciaux, tels que les procédures d'exploitation utilisées par le SAS et le Long Range Desert Group.
Une équipe de parachutistes, sous le commandement du lieutenant de Totto, a été lancé par un trimoteur SM82 SIAI Decimomannu hors de la nuit du 12 Février 1943. La mission a été la destruction du viaduc de chemin de fer en Algérie Beni Mansour. Bien que l'équipe est tombée à environ 30 km. la cible en raison de vents forts, les hommes ont fait leur chemin depuis le pont Totto, 15 jours, après une épuisante mars forcé. Cette nuit-là le commando approchant du pont, et a commencé à mettre certaines charges, mais la mission a été contrecarrée par les sapeurs ont découvert et forcé à battre en retraite par le feu ennemi. Les Italiens ont réussi à sauter le peu d'accusations qui ont été installés, et risque d'endommager le viaduc, mais très temporaire.
Le 19 mai 1943, en vue du débarquement allié en Italie, qui avait l'air à proximité, l'état-major général, un document classifié, a préparé un vaste plan avec l'objectif de patrouilles Arditis dans les territoires occupés serait sans doute par ennemi. Ces patrouilles, selon le projet, serait infiltrer le territoire ennemi, puis donner naissance à une guerre de guérilla à l'arrière de celui-ci, avec des actions telles que «hit and run" ("hit and run»). Peu de temps avant d'atterrir en Sicile Arditis, en particulier leurs transporteurs motorisés, étaient stationnés en Sicile, en Sardaigne et les nageurs à côté du bataillon 1, sur la façon dont beaucoup de pensée allié possible également un atterrissage sur cette île. Les patrouilles dans le territoire sicilien, s'engagent dans une activité à prédominance antiparacaidista.







http://i66.servimg.com/u/f66/14/16/37/49/a03k10.jpghttp://i66.servimg.com/u/f66/14/16/37/49/a04m10.jpghttp://i66.servimg.com/u/f66/14/16/37/49/a06f10.jpghttp://i66.servimg.com/u/f66/14/16/37/49/a07q10.jpg
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1836
Points : 5437
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 52
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum