Simulation Air Soft

Iron Dome (hébreu : כיפת ברזל, prononcé kipat barzel, en français Dôme de fer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Iron Dome (hébreu : כיפת ברזל, prononcé kipat barzel, en français Dôme de fer)

Message  marcwolf le Mar 3 Avr - 16:28

Iron Dome (hébreu : כיפת ברזל, prononcé kipat barzel, en français Dôme de fer)
le nom anglais d’un système de défense aérienne mobile israélien, développé par la société Rafael Advanced Defense Systems, conçu pour intercepter des roquettes et obus de courte portée. Le système est créé pour faire face aux attaques de roquettes lancées de la bande de Gaza et du Liban en direction des villes israéliennes, et a été déployé en 2010.
Durant le conflit israélo-libanais de 2006, environ 4 000 roquettes furent lancées par le Hezbollah en direction des villes du nord d’Israël (la plupart de type Katioucha), dont Haïfa troisième plus grande ville du pays.

Au sud du pays, plus de 4 000 roquettes et 4 000 obus de mortiers furent tirées de Gaza entre 2000 et 2008, principalement par le Hamas, la plupart de type Qassam mais également des roquettes Grad de plus longue portée.
En février 2007, le Ministre de la Défense israélien Amir Peretz sélectionna le projet Iron Dome comme étant la solution défensive aux attaques de roquettes. Depuis 210 millions de dollars ont été investis en coopération avec les forces de défense israélienne (Tsahal).
Le système est conçu pour détruire les roquettes dans un rayon de 70 kilomètres. Selon son fabricant, Iron Dome sera opérationnel de jour comme de nuit, quelles que soient les conditions météorologiques, et sera capable de faire face à des attaques simultanées.

Iron Dome est composé de trois éléments principaux :

un radar de détection et de pistage : le radar est construit par la société Elta
un ordinateur de gestion de bataille et d’armement (BMC : Battle Management & Weapon Control) : le système est développé par la société mPrest Systems ;
un lance missiles : le système lance le missile intercepteur Tamir, équipé de capteurs électro-optiques et de nombreux ailerons de direction permettant une haute maniabilité.
Le radar détecte les lancements de roquettes, calcule leurs trajectoires, envoie les informations à l’ordinateur central, qui les utilise pour déterminer la localisation de l’impact. Si le projectile constitue une menace, notamment s’il se dirige vers une zone peuplée, un missile d’interception est alors lancé.
Juillet 2008 : l’intercepteur Tamir est testé avec succès
Mars 2009 : Le système de missiles est testé avec succès sans toutefois intercepter un projectile réel
Juillet 2009 : le système intercepte avec succès des roquettes Qassam et Katioucha lors d’un test organisé par le Ministère de la Défense israélien
Août 2009 : Tsahal crée un nouveau bataillon qui sera en charge du système Iron Dome. Le système est d’abord déployé le long de la frontière avec Gaza puis le long de la frontière avec le Liban.
Janvier 2010 : intercepte avec succès plusieurs roquettes Qassams et Katiouchas. Pinhas Buchris, directeur général du Ministère de la Défense, déclare que le système changera la vie des habitants du sud et du nord du pays.
Juillet 2010 : Le système intercepte avec succès plusieurs roquettes Qassams et Katiouchas. Pendant le test, Iron Dome a déterminé quelles roquettes seraient dangereuses et quelles seraient celles qui s’écraseraient sur des zones inhabitées. Le système n’a pas lancé de missiles intercepteurs pour les roquettes qui ne présentaient pas de menace.
Avril 2011 : Le système Iron Dome est utilisé avec succès sur le terrain, les 8 et 9 avril 2011, en interceptant 100 % des Qassams et Katyushas qui présentaient une menace réelle pour les localités du Sud d’Israël. Le système n’a pas lancé de missiles intercepteurs pour les roquettes qui ne présentaient pas de menace.

En mars 2011, durant la confrontation du 10 au 14 ayant eue lieu avec des groupes armés palestiniens, les batteries antimissiles Iron Dome qui ont été déployées autour des principales villes israéliennes se trouvant dans un rayon de 40 kilomètres de Gaza ont interceptées plus d’une cinquantaine de roquettes et missiles Grad palestiniens menaçant directement ces villes pour un taux de réussite proche de 90 %[7].
LIEN UTILE : http://www.rafael.co.il/marketing/SIP_STORAGE/FILES/6/946.pdf







http://i46.servimg.com/u/f46/14/16/37/49/800px-12.jpg
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1872
Points : 5545
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 53
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum