Simulation Air Soft

opex des deltas : Bataille des plates-formes pétrolières Sassan et Sirri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

opex des deltas : Bataille des plates-formes pétrolières Sassan et Sirri

Message  marcwolf le Mar 31 Jan - 8:57

a bataille des plates-formes pétrolières Sassan et Sirri fut une bataille aéronavale livrée le 18 avril 1988 dans le golfe Persique entre l'US Navy et la Marine de la République islamique d'Iran et que les États-Unis remportèrent.
Lors de la guerre Iran-Irak, les belligérants minèrent le détroit d'Ormuz et le golfe Persique et attaquèrent des centaines de navires civils, entravant la navigation des pétroliers et des navires de commerce. L'US Navy commença la conduite d'opérations dans le Golfe Persique afin de protéger les navires battants pavillon américain (dont des pétroliers Koweïtiens) des attaques des forces navales iraniennes dans le cadre de l'opération Earnest Will.

Un plan secret fut mis en place et nommé Opération Prime Chance. Les équipes 1 et 2 des SEAL ainsi que plusieurs unités des Special Boat Units et des équipes EOD furent réunies sur deux barges mobiles utilisé pour l'exploitation pétrolières loués à KBR et transportées par les hélicoptères du 160th Special Operations Aviation Regiment. Au cours de l'opération, les SEAL menèrent des missions VBSS (capture de bateau) pour contrer les navires mouilleurs de mines iraniens. La seule perte humaine eut lieu lors de la prise du Iran Ajr. Les preuves recueillies sur le navire par les SEAL et les techniciens EOD permirent plus tard à l'US Navy de retrouver l'origine des mines qui frappèrent le USS Samuel B. Roberts (FFG-58). Cette chaîne d'évènements conduisit à l’opération Praying Mantis.
Dans le cadre d'une opération de déminage, la frégate américaine USS Samuel B. Roberts (FFG-58) de la classe Oliver Hazard Perry fut gravement endommagée le 14 avril 1988 par une mine iranienne.
Les États-Unis, qui entretenaient de très mauvaises relations avec l'Iran et soutenaient l'Irak, décidèrent de lancer une opération de représailles, dont le nom de code fut Praying Mantis (mante religieuse).

Le 18 avril, plusieurs unités navales américaines, appuyées par l'aviation embarquée du porte-avions USS Enterprise (CVN-65), attaquèrent et détruisirent les plates-formes pétrolières iraniennes Sassan et Sirri équipé en autres de canons antiaérien. Selon le gouvernement américain, ces plates-formes étaient utilisées comme bases par les vedettes rapides iraniennes.
Les vedettes de la marine iranienne ainsi que des bâtiments plus importants, comme les frégates Sabalan et Sahand de type Vosper Mk5 britannique (nom local : classe Alvand), engagèrent alors le combat contre les Américains. Il s'ensuivit une bataille féroce au cours de laquelle les Iraniens perdirent un patrouilleur type Combattante II (P 225 Joshan) qui, après avoir tiré un missile Sea Cat, fut détruit par quatre engins lancés par le Wainwright, une vedette Boghammar ainsi que la frégate Sahand, touchée par des missiles tirés par des avions Intruder et le destroyer Joseph Strauss, tandis que la Salaban était très endommagée. Quatre-vingt sept militaires iraniens furent tués et plus de 300 blessés. De son côté, l'US Navy déplorait la perte d'un hélicoptère AH-1T SeaCobra de l'USMC stationné sur le USS Trenton (LPD-14), apparemment par accident, et le décès de ses deux pilotes.

Cet affrontement est la plus grande bataille navale livrée par les États-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale.







http://i46.servimg.com/u/f46/14/16/37/49/51efyc10.jpg
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1837
Points : 5440
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 52
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum