Simulation Air Soft

societe :V.navy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

societe :V.navy

Message  marcwolf le Mar 12 Avr - 7:43

V.Navy avait débuté son activité en 2005 dans le domaine du maintien en condition opérationnelle. Alliée à Thales, la société avait travaillé sur les arrêts techniques majeurs des frégates de surveillance Floréal et Nivôse, basées à La Réunion. Dans le même temps, elle s’était développée sur le segment de la surveillance maritime et de la protection des navires de commerce contre les attaques pirates ou terroristes. Puis, à partir de 2011, l’ex-filiale de V.Ships a mis en place un service de navires plastrons permettant d’entrainer des unités militaires, essentiellement de la Marine nationale.
Avec la transformation de l’entreprise, son champ d’action a également évolué. SeaOwl s’est en effet développé sur de nouvelles activités, essentiellement vers le forage pétrolier, avec l’acquisition des sociétés Fortiori et Nexsource, spécialisées dans l’assistance technique au forage. « Nos axes de développement son désormais doubles, à la fois sur la défense et sur l’Oil&Gas. Cette stratégie est motivée par la nécessité impérieuse de minimiser les risques et donc de nous diversifier. Aussi nous développons l’Oil&Gas à travers la création de filiales à l’étranger, essentiellement l’Afrique de l’ouest et en démarchant de nouveaux clients sur l’activité défense qu’ils soient privés comme étatiques ». SeaOwl vient, ainsi, d’ouvrir une filiale au Nigéria, dans le cadre d’un contrat avec Ponticelli sur la gestion du département marine de l’unité flottante de stockage (FSO) Unity, ancrée au large de Port Hartcourt. Et la société française compte bien s’implanter en Angola l’an prochain.
Succès du contrat plastron avec la Marine nationale:
Dans le secteur de la défense, le contrat plastron se poursuit avec la Marine nationale, qui semble très satisfaite. Ce service permet en effet, avec des moyens adaptés et réactifs, d’économiser le potentiel de ses unités de combat pour les missions d’entrainement. « Le contrat Plastron de surface consiste à servir la Marine nationale pour les entrainements des différents forces telles que la Force d’Action Navale, la force fusiliers et commandos, l’aéronautique navale, la force sous-marine, la guerre des mines, les écoles... Pour effectuer nos missions nous mettons à disposition deux navires : le VN Partisan à Brest et le VN Rebel à Toulon. Nos navires sont à disposition 350 jours par an et la marine commande et effectue environ 200 jours de mer par an sur les deux façades », précise Xavier Genin, qui rappelle les conditions du contrat : « C’est un contrat à bons de commande avec un montant maximum annuel de 4 millions d’euros HT. Un avenant augmentant le volume de l’enveloppe financière à  15% a été signé en 2012. Aujourd’hui le contrat est donc de 4.6 millions d’euros HT par an, soit 5.5 millions d’euros TTC ». A Brest, le VN Partisan, doté d’une plateforme, est notamment très prisé pour les qualifications des pilotes d’hélicoptères. Preuve de cette utilisation intensive depuis 2011, le navire a enregistré le 7 octobre son 5000ème appontage.

Fort de ce succès, SeaOwl espère bien vendre ce type de prestations à d’autres marines.
lien : http://cluster-maritime-francais.fr/membres_pdf/V%20NAVY%20FR.pdf
source internet

" />
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1885
Points : 5584
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 53
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum