Simulation Air Soft

pilote et mercenaire sur fouga-magister

Aller en bas

pilote et mercenaire sur fouga-magister

Message  marcwolf le Mer 24 Juin - 6:07

" />


" />

Le 11 septembre 1961, Conor O'Brien ONU, représentant du Secrétaire général au Katanga, reçoit les plans de l'opération Morthor visant à mettre fin à la sécession katangaise par la force.
Le 13 septembre à 4h20 du matin des troupes onusiennes (indiennes et malaises) attaquent la grande poste d'Élisabethville pendant que d'autres unités s'emparent de la radio. Les combats s'engagent entre un millier de gendarmes katangais encadrés de mercenaires européens et les troupes onusiennes (principalement indiennes et irlandaises).
Les affrontements se propagent rapidement à d'autres localités comme Kolwezi, Kamina ou Jadotville.
La situation de la compagnie irlandaise encerclé suite au siège de Jadotville par les forces katangaises devient vite critique.

L'ONU ne dispose pas alors au Katanga d'aviation militaire. En conséquence l'unique Fouga Magister katangais peut mitrailler et bombarder les unités onusiennes à Jadotville et Élisabethville, y compris la résidence de O'Brien. Cet avion détruira au sol deux Douglas DC-4, un Douglas C-47, une douzaine de camions et des installations radio de l'ONU et endommagera un Douglas DC-6 et un Fairchild C-119 Flying Boxcar sur les aéroports de Kamina et Élisabethville-Luano.
Le 18 septembre, les Irlandais de Jadotville se rendent aux Katangais.

À partir de la mi-octobre 1961 l'ONU constate le retour de mercenaires expulsés, sous le couvert d'emplois civils.

La décision est prise de baser 5 chasseurs Saab J 29 Tunnan suédois (suivis de 2 J 29C de reconnaissance en novembre 1962 et de 4 J 29B en décembre 1962) à Luluabourg puis à Kamina, 6 bombardiers English Electric Canberra B(I) Mk58 indiens et 4 North American F-86 Sabre éthiopiens à Léopoldville.

Le 5 décembre à 13h30 les troupes onusiennes attaquent les barrages routiers katangais d'Élisabethville. Des tirs intenses d'armes légères et de mortiers secouent la ville.
Du 6 au 18 décembre de violents combats se déroulent à Élisabethville entre les Katangais et les troupes onusiennes. L'aviation onusienne procède à de nombreux mitraillages et tirs de rocquettes sur les positions katangaises de la ville.
L'aviation onusienne attaque aussi l'aéroport de Kolwezi-Kengere où elle met hors de combat la plupart des avions katangais, et endommage l'unique Fouga Magister qui ne volait guère depuis la mort de Dag Hammarskjöld. Elle procède aussi au mitraillage de réservoirs de carburant à Kolwezi, de l'aérodrome de Jadotville-Kamatanda et d'installations ferroviaires à Jadotville.

À partir du 18 décembre la résistance katangaise cède et la majorité des mercenaires se replie sur Kipushi d'où ils passent en Rhodésie du Nord. Élisabethville est entièrement sous contrôle de l'ONU.

[img][/img]
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1921
Points : 5692
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 53
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum