Simulation Air Soft

Un soldat français des forces spéciales est mort dans un accident d'hélicoptère au Burkina Faso

Aller en bas

Un soldat français des forces spéciales est mort dans un accident d'hélicoptère au Burkina Faso

Message  marcwolf le Mer 3 Déc - 7:46

[img][/img]

Le ministère de la Défense l'a annoncé dimanche 30 novembre. Il s'agit de Samir Bajja, 38 ans, né à Nîmes et sous-officier au 4e régiment d'hélicoptères des forces spéciales de l'Armée de terre.
Le sous-officier se trouvait à bord d'un hélicoptère Caracal pour un vol nocturne d'entraînement lorsque l'appareil s'est écrasé. Il a été tué sur le coup, deux autres membres de l'équipage ont été blessés.
L'adjudant Samir Bajja, engagé depuis 16 ans dans l'armée, avait notamment servi en Côte d'Ivoire, en Afghanistan, au Tchad et au Mali.

C'est le deuxième soldat français à mourir au Sahel depuis le lancement, le 1er août dernier, de l'opération Barkhane contre les groupes armés terroristes dans la bande sahélo-saharienne.

Né le 14 janvier 1976, Samir Bajja a intégré l’armée de Terre en 1998, à l’occasion de son service national qu’il a effectué au sein du 21e Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa) de Fréjus. Volontaire pour un service long (VSL), il est désigné pour servir au 10e Bataillon de Commandement et de Soutien (BCS) à Djibouti. Au terme de son contrat, il prolonge à nouveau son VSL pour 4 mois supplémentaire et incorpore la la 13e Demi-Brigade de la Légion Etrangère (DBLE).

Après 20 mois de service, il retrouve la vie civile en juillet 1999. Pas pour longtemps puisque quelques mois plus tard, il signe un nouveau contrat d’engagement auprès de la Base Pétrolière Interarmée (BPIA) avec la distinction de soldat de 1ere classe. Après avoir obtenu les certificats techniques élémentaires propre à sa spécialité, il est promu brigadier-cher en octobre 2001.

Ensuite, le jeune militaire est admis à suivre les cours des sous-officiers à Saint-Maixent (recrutement semi-direct). Le 1er août 2002, il gagne ses galons de maréchal des logis (sergent). Il devient ensuite titulaire du brevet de spécialité de l’armée de Terre dans le domaine service des essences des armées (SEA) filière « Logistique Essence ».

En 2007, Samir Bajja est promu maréchal des logis-chef et rejoint le service des essences du détachement de l’aviation légère de l’armée de Terre des opérations spéciales (DAOS). L’année suivante, il décroche son brevet des troupes aéroportées puis son brevet supérieur de technicien de l’armée de Terre (BSTAT) domaine « SEA » filière « logistique essences ». Il devient membre d’équipage opérations spéciales (MEOS).

Rigoureux et travailleur, il devient un atout précieux pour l’escadrille du 4e Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales (RHFS) au sein de laquelle il a été affecté. Il est alors promu adjudant (agent technique) en juillet 2012.

Au cours de ses 16 ans de carrière, l’adjudant Bajja a pris part à de nombreuses opérations extérieures, au cours desquelles « son dévouement, ses qualités humaines, et sa culture opérationnelle ont été remarquées » : Macédoine (2001), Tchad (2004 et 2013), Afghanistan (2006 et 2010), Côte d’Ivoire (2008 et 2010), Centrafrique (2013), Burkina Faso (2011, 2012, 2013 et 2014).
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 2054
Points : 6089
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 54
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum