Simulation Air Soft

L’ex « para » carcassonnais tué en Libye avait été reçu à l’Elysée juste après celui qui a revendiqué son exécution

Aller en bas

L’ex « para » carcassonnais tué en Libye avait été reçu à l’Elysée juste après celui qui a revendiqué son exécution

Message  marcwolf le Sam 1 Nov - 10:33

Dans son édition du vendredi 31 octobre, L’Indépendant consacre un dossier complet à la mort en Libye de Pierre Marziali au printemps 2011. Cet ancien para du « 3″ de Carcassonne dirigeait une société de sécurité, la Secopex, lorsqu’il a été tué à la sortie d’un restaurant de Benghazi. Il avait 47 ans.
(…) Selon Robert Dulas, qui a par ailleurs donné une interview à Mediapart, Pierre Marziali aurait été tué parce qu’il en savait trop. Quelques semaines avant sa mort, ce dernier avait en effet découvert que les insurgés libyens étaient noyautés par les islamistes et les trafiquants. Or, ceux-ci bénéficiaient du soutien de la France ! Le Carcassonnais jugeait alors l’information explosive. Le 14 avril 2011, moins d’un mois avant sa mort, il se rend à l’Élysée avec Robert Dulas pour faire part de sa découverte.
la personne qui les reçoit fait remonter leurs informations à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy. « Les dirigeants de Secopex avaient mal choisi leur jour pour s’inviter à l’Élysée, écrit Robert Dulas. À peine quelques heures plus tôt, Nicolas Sarkozy a reçu discrètement une délégation de neuf insurgés libyens. Y figurait entre autres Mustafa el-Sagezli, le numéro 2 de la katiba (brigade) qui revendiquera l’exécution de Pierre Marziali ! »

[img][/img]
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1992
Points : 5903
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 53
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum