Simulation Air Soft

les sous-marins de poche français attaque le port militaire de san diego (vrais )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les sous-marins de poche français attaque le port militaire de san diego (vrais )

Message  marcwolf le Mar 26 Avr - 7:46

En 1953, sur demande de l’U.S. Navy, pour tester ses défenses portuaires, la Marine nationale prête deux sous-marins avec leur équipage (S 622 et S 623). Ils effectuent à San Diego en Californie plus de 60 sorties et parcourent 1 400 milles. Ils rentrent à Toulon le 16 avril 1954 depuis Norfolk avec le transport U-55 Antarès.une rumeur affirme aussi l'attaque simuler de hawai.....ps il y a au musee de la marine de brest 2 sous-marins de poche exposes.

l'article entier :
Devant le succès des sous-marins de poche anglais et japonais, le haut commandement de la Kriegsmarine décide de construire à partir de 1944 des sous-marins de poche. En janvier 1945 l’Allemagne possèdait des sous-marins type Biber (castor) et Seehund (phoque). Ces derniers, particulièrement réussis, ont été produits à environ 600 exemplaires. Le but n’était pas de torpiller les navires alliés dans leur base mais de harceler les convois sortant des ports. En 80 missions, les sous-marins “ Seehund ” coulent 35 000 tonnes de bâtiments. La durée moyenne des missions est de 7 à 8 jours. Un Seehund reste 13 jours en mer.
Durant l’été 1945, les Alliés découvrent à Dunkerque plusieurs Seehund en assez bon état. La Marine nationale décide d’armer quatre de ces petits bâtiments. C’est ainsi qu’est crée en juillet 1946 la flottille des sous-marins de poche français avec les S 365, S 90, S 74 et S 107. En 1947, la flottille est affectée à Toulon, leur base est le porte-avions Béarn. En 1952, les quatre sous-marins subissent une refonte et sont rebaptisés : S 621, S 622, S 623 et S 624. Leur couleur est désormais le noir au lieu du gris clair et leur numéro peint en rouge.
Les Seehund contribuent aux expérimentations d’armes anti-sous-marines et de nouvelles torpilles à partir de 1950, en plus des exercices ASM pour éprouver les défenses côtières.
En 1953, sur demande de l’U.S. Navy, pour tester ses défenses portuaires, la Marine nationale prête deux sous-marins avec leur équipage (S 622 et S 623). Ils effectuent à San Diego en Californie plus de 60 sorties et parcourent 1 400 milles. Ils rentrent à Toulon le 16 avril 1954 depuis Norfolk avec le transport U-55 Antarès. En septembre 1954, la Marine désarme les S 621 et S 623 (n° Q24 & Q25 ) pour cause d’usure de leur coque. En août 1956, la flottille des sous-marins de poche français est dissoute. Les S 622 et S 624, sont placés en réserve spéciale B.

http://i26.servimg.com/u/f26/14/16/37/49/photo010.jpghttp://i26.servimg.com/u/f26/14/16/37/49/photo011.jpghttp://i26.servimg.com/u/f26/14/16/37/49/photo012.jpg
avatar
marcwolf
Admin

Messages : 1836
Points : 5437
Date d'inscription : 21/01/2011
Age : 52
Localisation : martigues

Voir le profil de l'utilisateur http://simulation-airsoft.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum